Accueil > L’actualité > RECHERCHE INTERVENTION « Construire et renforcer l’esprit critique des (...)

RECHERCHE INTERVENTION « Construire et renforcer l’esprit critique des jeunes des quartiers populaires »

RECHERCHE INTERVENTION
« Construire et renforcer l’esprit critique des jeunes des quartiers populaires »

Faire société avec la jeunesse, toutes les jeunesses et en particulier celle qui est la plus frappée par la crise de l’emploi, celle qui bénéficie le moins d’opportunité de réseaux sociaux élargis est un de nos engagements forts en Île-de-France.

Être au côté et faire avec les acteur.trice.s locaux, soutenir par la formation et le conseil les innovations et les lieux qui œuvrent chaque jour pour accueillir les jeunes les plus fragilisés, tisser du lien leur permettant d’accéder à des espaces d’utilité sociale pour se réaliser, exister socialement dans un monde qui peine à les accueillir dans l’emploi et est en panne de solutions.

- Des éléments de contexte

Cette recherche regroupe divers territoires et acteurs. En ce qui nous concerne CEMEA Île-de-France, nous avons fait le choix d’ancrer notre implication dans ce travail sur le Département du 95 et le territoire de la Villiers Lebel.

- Nos motivations à nous engager dans ce travail de recherche action intervention

Nous sommes présents et actifs dans le département depuis une trentaine d’années et soutenons un réseau d’acteurs important, d’autre part le conseil départemental soutien nos engagements sur ce département et cette dynamique en particulier.

De son côté, Joëlle Bordet Psychosociologue est depuis plusieurs années alertée par des sites avec lesquels elle agit sur leurs difficultés à dialoguer avec les jeunes des quartiers populaires où ils vivent à propos de leurs représentations du monde, de la société, de leur place et de ce qu’ils représentent.

Au-delà des représentations simplifiées et stigmatisantes, à l’œuvre chez nombre d’adolescents, des représentations à caractère paranoïaque sont de plus en plus exprimées et circulent sous forme de rumeurs et peuvent conduire à des dynamiques violentes contre eux-mêmes et contre les autres. Ces dynamiques sont complexes et ne peuvent être limitées à des explications ethnicisantes ou religieuses.

- La visée de cette démarche

Mieux identifier ces dynamiques, créer des capacités de les recevoir et d’y répondre au quotidien.
La recherche intervention est aussi pour un mouvement comme le notre en lien avec des territoires où nous sommes agissant l’occasion de comprendre pour mettre en perspective et donc penser des démarches de formation en lien avec les acteurs jeunesses permettant de mieux accompagner le désir de meilleure existence sociale dont sont porteurs les jeunes avec lesquels nous agissons.

Le mardi 10 mai 2016 à partir 9h, au Commissariat général à l’égalité des territoires, les acteurs et militant.e.s Ceméa impliqué.e.s dans cette recherche intervention participent à une journée de travail qui a pour objectif d’entendre la restitution des enquêtes et les interprétations (les interprètes sollicités sont les suivants : Joël Roman, Daniel Boîtier (philosophes) ; Francesca Dolcetti, Henri Cohen-Solal,Olivier Douville ( psychanalystes ) et d’échanger avec les participants sur les pistes de travail à approfondir pour la suite de la recherche-action.

Partenaires Region Ile de France | Se connecter | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé par les CEMÉA Pays de la Loire | Hébergé par Siloh | SPIP