Accueil > L’actualité > Le BAFA citoyen : un espace d’expression et de discussion

Le BAFA citoyen : un espace d’expression et de discussion

L’Agora au BAFA Citoyen : Philosopher avec les jeunes en stage

La formation BAFA Citoyen a proposé aux stagiaires un espace d’expression et de discussion sous la forme de l’Agora. Les encadrants et formateurs de ce stage ont mis en œuvre une démarche participative qui a suscité le désir des jeunes d’approfondir leurs questionnements. Le processus de la discussion s’est effectué dans une ambiance enthousiaste et constructive. Il s’est agi de philosopher à partir de ce que les jeunes faisaient ressortir sur des thèmes de leur choix : République, Etat, citoyenneté, sujet, démocratie, droit, singularité, universel, contrat, engagement, éthique, paix, solidarité, autrui, responsabilité, individu, don, contre-don, sacrifice, amour, désir, laïcité, croyance, etc… Le philosopher en acte a permis de faire vivre une confrontation dialectique des représentations transformées en énoncés argumentés, par une dynamique critique et réflexive.

Il faut dire que la pédagogie institutionnelle a permis de provoquer une dynamique de penser ensemble en mettant en mouvement la subjectivité de chacun des jeunes participants en s’autorisant de sa singularité universelle. Celle-ci a suscité la prise de conscience féconde de leurs capacités à penser par eux-mêmes, dès lors qu’ils ont pu cheminer, de leur opinion personnelle au raisonnement argumenté, par l’exercice de l’analyse réflexive. Ces jeunes ont pris plaisir à expérimenter la discussion dialectique et critique avec passion en s’appropriant avec intérêt cet intermède philosophique dans leur stage. L’articulation de la citoyenneté et de La République, de l’individu comme membre d’un groupe et sa condition de sujet et de la responsabilité de chacune et de chacun à l’engagement ont nourri les éclairages conceptuels. Il en est ressorti un désir de savoir affirmé avec intérêt et intensité. Le groupe en stage a pris plaisir à poursuivre ce temps du philosopher lors de la soirée « Engagement et éthique ».

Il convient de souligner que l’engagement passionné au quotidien d’Elisabeth, Farida et David, durant des jours auprès des jeunes les a convaincus du sens de la démarche participative, support à la pédagogie institutionnelle où la prise en compte de la parole de chacun a constitué la source de la motivation du groupe. Un moment à réitérer, voire à pérenniser au regard de la mise en œuvre de l’expérimentation de l’articulation du philosopher avec la pédagogie institutionnelle. Il s’est agi de penser ensemble pour faire émerger la prise de conscience effective que l’être citoyen est d’abord un sujet pensant et comme tel, il doit s’autoriser à s’assumer comme singularité universelle.

Cet espace agora a été animé par Elisabeth, Farida, David et moi-même. Les prises de parole des jeunes ont mis en évidence la nécessité de multiplier des espaces d’expression, de réflexion où la philosophie comme support à l’éducation critique puisse s’inviter, de manière permanente, dans nos formations. Permettre aux jeunes de s’exercer à la réflexion critique, argumentative et discursive est un défi majeur à porter dans une dynamique d’ancrage et d’actualisation de nos valeurs. Cette séquence du lundi 26 octobre 2015, s’est poursuivie le mardi 27 octobre en soirée, avec des jeunes en quête de savoirs pour bénéficier d’éclairages théoriques et de vivre ainsi avec intelligence leur citoyenneté et devenir des citoyens-acteurs engagés dans leur territoire et en réseaux. Pour cela, il faut de l’engagement, de la détermination et la passion pour la transmission. Il y a là un défi à relever et un enjeu à porter. A nous de jouer !

Hamdou SY

Documents joints

Partenaires Region Ile de France | Se connecter | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0

Site réalisé par les CEMÉA Pays de la Loire | Hébergé par Siloh | SPIP